COLORIAGE D’AUTOMNE

Translated by: Marilyne Bertoncini

5.00   (1 votes)

Les feuilles ardentes de l’érable

flottent doucement sur le sol,

emportées par le vent mauvais

pressé de partir avec le couchant.

Le soleil ne veut pas partir,

le ciel brille d’un or ancien.

Au-dessus du tas de maïs ambré

rêve mon chaton roux.

 

Les vignes grimpent sur la colline

avec leurs grappes au parfum de miel.

J’ai regardé les nuées d’oiseaux

et je vole avec eux au-dessus de la planète.

Vers le ciel écarlate, le soleil vivifiant,

parmi les fruits, les fleurs et les nuages ​​-

Je coule dans l’aura d’automne

un chrysanthème étincelant à l’oreille.

The PlovdivLit site is a creative product of "Plovdiv LIK" foundation and it`s object of copyright.
Use of hyperlinks to the site, editions, sections and specific texts in PlovdivLit is free.

© PlovdivLit 2022